Géorgie (Touchétie)

La Touchétie

Période

De Juin à Octobre.

Expédition équestre

Conditions particulières

Transhumance

Conditions particulières

Expédition Pédestre

Sur demande à partir de 5-6

La Touchétie est située dans le massif du Grand Caucase en Géorgie. L’unique porte d’entrée de cette petite région montagneuse passe par un col à près de 3000m qui reste enneigé plus de 7 mois par an. Une seule piste dont la construction débuta sous le régime soviétique lors de la seconde guerre mondiale permet un accès véhiculé de Juin à Octobre. Depuis les familles touches « Chaghma » ont migré vers la plaine pour passer un hiver plus confortable. Elles vivaient, jusqu’alors, en complète autarcie de leurs chasse, pêche, fromage et autres produits laitiers, sans eau courante ni électricité, sans souverain ni chef mais avec ses héros séculaires comme Zezva Gaprindauli. On dénombre en réalité deux vagues migratoires vers la Kakhétie, la première en 1830 et la seconde en 1950, la plus importante en nombre de personnes déplacées. Dans cette enclave géorgienne, les interactions avec les ethnies voisines, Tchétchènes, Avar, Lekebis, Ingouches et Xevsur étaient fréquentes jusqu’au 19ème siècle.

particulièrement avec les peuplades du nord Caucase. Ils étaient considérés comme « des montagnards » dont le seul nom effrayait les citadins et ce jusqu’au début du 20ème siècle. Non qu’ils aient été des bandits de grand chemin, mais la réputation de certains se répandait à tous les caucasiens. Pourtant, dans la chaîne caucasienne, la communication entre deux peuplades était difficile : Sans parler ici de relief qui participe sans aucun doute au fractionnement de la zone caucasienne, les quelques 120 dialectes tous distincts les uns des autres empêchaient autrefois la compréhension entre deux villages d’une même vallée. Et toutes ces communautés montagnardes pourtant si cloisonnées par leur langage avaient des croyances communes issues du paganisme caucasien.

Aujourd’hui, seule une poignée de sédentaires vit à l’année à plus de 2000m d’altitude. Enfin, une autre minorité est celle des semi nomades qui vit depuis toujours au rythme des transhumances. Aujourd’hui, cette population pastorale hiverne dans le sud de la Géorgie à la frontière azerbaïdjanaise dans une région semi désertique appelée Vaschlovani ou Chiraki.

Dès la fin du mois d’avril, les bergers rassemblent les troupeaux et se préparent pour affronter les 300km qui les séparent de leurs alpages.

Depuis 15 ans, partageant ma vie avec les semi nomades, je participe à ce magnifique mouvement pendulaire avec mes chevaux comme compagnon de route qui se réjouissent de retrouver l’herbe grasse des versants touchs.

Dans cette mystérieuse Touchétie, le temps et la vie prennent une autre dimension, la journée est rythmée par le soleil et Elia le dieu du temps (météo), la vie par les saisons. L’argent n’est ici d’aucune utilité et même si parfois la rudesse de l’environnement nous rappelle à la réalité, la simplicité de la vie, les paysages grandioses qui invitent à la contemplation, les profondes traditions, le respect des Touchs pour leur terre ne pourront que vous émouvoir…

Wild Tusheti et Tusheti ride : moyen (débutant me contacter possible si sportif). Transhumance: bon niveau
Min : 3 cavaliers
Max : 8 cavaliers
Privatisation à partir de 5 personnes. Sur mesure.
Sauf pour la transhumance, nombre de cavaliers limités à 5 et une seule date par an.
Détails techniques:
Expédition équestre en complète autonomie
Les chevaux de bat assurent le portage
Possibilité de privatiser le groupe
Cuisine locale et fraiche
Nuitées rando: en maison typique et en tente double fournie
Nuitées hors randonnée: chez l’habitant et dans un hotel confortable situé dans le vieux Tbilisi, à quelques mètres de Sololaki
Formalité:
Aucun visa. Passeport en cours de validité. 6 mois de validité à la date retour.
Capitale : Tbilisi
Langue : Géorgien, langue caucasique, famille kartvélienne.
Monnaie : Lari GEL. 1 euro=2,9 GEL
Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Géorgie_(pays)
Pour consulter les départs garantis, allez vers Calendrier des départs/disponibilités
Pour obtenir le programme détaillé jour par jour, contactez nous.

Avec les Touchs

Sur demande et sur mesure en fonction de vos capacités physiques.
Groupe à partir de 6 personnes.
Pour profiter d’une randonnée en complète autonomie, prévoir 2 semaines en
Géorgie.
Nous fournissons le matériel de bivouac.
Nos chevaux de bat assurent le portage.
Nous cuisinons des spécialités géorgiennes chaque jour avec des produits frais,
locaux et pour la plupart Bio.
Contactez nous pour discuter des possibilités.

3 itinéraires:
Tusheti Ride, 11 jours
Wild Tusheti, 13 jours
Transhumance, 13 jours

Le cheval remplit de nombreuses fonctions dans les montagnes. Les bergers l’utilisent comme cheval de bat pour le transport de matériel lors des transhumances ou lors des travaux de construction, comme moyen de transport là où le réseau routier est fortement limité. Les Touchs (et par extension l’ensemble des peuples montagnards caucasiens) sont des peuples cavaliers. Un touch sait monter avant de savoir marcher.

Il y a encore quelques dizaines d’années, les ethnies Caucasiennes couvraient des distances insensées avec leur monture pour rejoindre par delà les sommets enneigés leur bien-aimé. Et au delà de ces fonctions, le cheval est également parure et vient renforcer l’image masculine, celui du cavalier-guerrier que porte en lui chaque caucasien. Enfin, le cheval remplit une fonction très importante dans un des rituels funéraires païens du Caucase géorgien : Il s’agit d’une course de chevaux appelée Doghi à laquelle participent de jeunes cavaliers.

Chevauchez dans les profondeurs du Caucase géorgien par delà les crêtes et les cols qui frôlent les 3000m, les vallées sauvages et les villages nid d’aigle, dans la région la plus reculée de Géorgie où les traditions païennes sont encore très respectées. En chemin, nous visitons des lieux chargé d’histoire et légendes, découvrons la région vinicole de la Kakhétie, la gastronomie géorgienne. Au retour de ce périple, nous profitons de l’effervescence de la belle Tbilisi appelée également la Venise du Caucase ou plus récemment le nouveau Berlin.

L’itinéraire Wild Tusheti est un peu plus engagé et plus long que Tusheti ride: l’itinéraire passe par 3 cols à plus de 3000m et n’est accessible qu’à partir de fin Juin, début Juillet.

La transhumance : vous participez au retour des troupeaux vers les hivernages après avoir exploré une partie de la Touchétie pour rassembler les chevaux (env. 4 jours). Nous redescendons généralement avec un troupeau allant de 20 à 40 chevaux.

Pour consulter les départs garantis

Calendrier des départs/disponibilités

Pour obtenir le programme détaillé jour par jour

contactez nous

© 2018 Caucasus Expédition - Tous droits réservés - Site réalisé par Digital Com - Agence de communication à Noisy-le-Grand
Trek trekking randonnée pédestre randonnée équestre caucase géorgie montagne expédition cheval hike horseback horse trekking adventure aventure travel trip georgia azerbaidjan azerbaijan azerbaischan armenia arménie russie russia kabardino balkarie Touchétie Tusheti Svaneti Svanétie Ski tour ski de randonnée Crosscountry ski snowboard split board free ski mountains expedition nature sauvage wilderness Pferdewanderung Kaukasus Georgien Pferde Reiten Pferdewandern Ausritte Gebirgs Bergen